homme réalisant une ombre portée sur photoshop

Animation 2D

Qu’est-ce que l’animation ?

L’animation est un ensemble de techniques datant pour les plus anciennes du XIXe siècle permettant de créer une œuvre audiovisuelle en mouvement. Les premières ont été réalisées à la fin des années 1800 en reprenant le principe de la bande dessinée, c’est-à-dire une multitude d’images mises à la suite présentant chacune les personnages dans une situation différente. En alliant cette idée avec des procédés mécaniques, on obtient alors des personnages mouvants, mais ses premières œuvres ne pouvaient durer que quelques secondes.
Début 1900, c’est la prise de vue image par image sur support linéaire qui est utilisé. Et c’est en 1970 que l’on voit apparaître les premières animations à l’aide de procédés informatiques.
Il existe plusieurs types d’animations différentes, qui vont varier selon les besoins et le support sur lequel elles seront vues.

Voici une vidéo illustrant l’usage de l’animation 2D dans un film :

L’animation 2D

Dans l’animation 2D, les personnages et les objets évoluent dans un environnement bidimensionnel, c’est-à-dire que les seuls repères du plan dans lequel ils se déplacent sont la hauteur et la largeur. C’est un style d’animation traditionnelle, un des premiers à être apparu de par sa relative simplicité comparée aux autres. Les premières animations en deux dimensions étaient réalisées par l’assemblage d’images illustrées légèrement différentes les unes des autres entre chaque case, afin de pouvoir créer l’illusion d’un mouvement continu.
Avec les grandes avancées technologiques de ce siècle, ce processus a pu être numérisé. Ainsi, aujourd’hui il existe une multitude de logiciels permettant de réaliser des animations en deux dimensions, ceux-ci offrent la possibilité de dessiner et d’animer directement depuis l’ordinateur, la tablette graphique est énormément utilisée dans ce cas. Il est également possible de réaliser des croquis ou des storyboard directement avec sa tablette tactile si on possède les bonnes applications.
La création d’une animation se fait en suivant trois étapes principales: la préproduction, la production et la postproduction.

Préprod

La préproduction est la première étape est une des plus importantes lors de l’animation. C’est en effet elle qui va servir de base, de fondation pour la création de l’œuvre. Durant cette étape, l’histoire et le scénario vont être rédigés, le Story-board devra être créé, les couleurs choisies, les décors et arrière-plans préparés et les sons d’ambiance ainsi que les dialogues devront être enregistrés.

  • Le scénario :
    Il doit détailler la trame narrative de l’histoire ainsi que chaque élément visuel qui devra être animé. En se basant sur ce scénario,un Story-board sera créé. C’est en quelque sorte le scénario représenté visuellement.
  • Création des personnages :
    Divers croquis devront être réalisés, puis affinés jusqu’à arriver à une version satisfaisante des personnages de l’histoire. Durant cette phase de recherche, un personnage peut changer radicalement. C’est également durant cette étape que devront être choisies les couleurs utilisées pour représenter les divers héros de l’animation.
  • Création des décors :
    Comme pour les personnages, divers croquis seront à réaliser puis à affiner jusqu’à l’image finale pour les éléments d’arrière-plan dans lesquels les personnages évolueront ainsi que pour les différents objets visibles et avec lesquels ils interagissent. Ici, en plus de la palette couleur, il faudra aussi décider de l’éclairage des décors et des personnages et objets qui évoluent dans ceux-ci.

Prod

La production est l’étape où tous les éléments précédemment créés seront rassemblés pour donner vie aux différentes scènes décrites par le scénario et le Story-board. Cette étape comprend la mise en couleur, la réalisation des diverses animations (personnage mis en mouvement, objet également), le nettoyage de l’animation, le tweening et l’exportation.
Les animateurs ont toujours à portée de main une fiche contenant toutes les instructions relatives à la réalisation de chaque scène,celle-ci leur permet de travailler avec une grande justesse en respectant le scénario de base.
La première version de l’animation obtenue est une version brute qui va nécessiter un affinage, que l’on appelle dans le milieu traçage.
Ensuite vient la phase de tweening, elle est très importante, car elle permet de créer une animation plus fluide en ajoutant des dessins supplémentaires de transition entre deux images.
L’avant-dernière étape est le compositing, durant celle-ci tous les éléments visuels vont être combinés, les arrière-plans vont être ajoutés ainsi que les effets spéciaux et les sons.

Postprod

La postproduction est la dernière étape du montage final de l’animation. Durant cette phase elle sera enrichie d’effets supplémentaires, qu’ils soient spéciaux ou sonores pour renforcer son réalisme et son impact sur le spectateur. Une fois la postproduction passée, il ne reste plus qu’une étape avant que le public profite de cette nouvelle création artistique animée.
La dernière étape, l’exportation permet de créer une vidéo d’animation dans un format de lecture classique et accessible au grand public

Retour haut de page