résolution idéal adobe Photoshop

Choisir la résolution de son dessin numérique (digital painting)

En commençant le digital painting vous allez rapidement vous rendre compte que les formats d’images proposés d’office par Photoshop ne correspondent pas forcément à ceux dont vous allez avoir besoin. Mais alors pour faire le meilleur digital painting, pour que votre production soit de la qualité la plus élevée possible, quelle résolution, quelle taille choisir pour sa future production ?C’est la question à laquelle nous allons répondre de la façon la plus claire et rapide possible dans cet article.
N’oubliez pas qu’il est indispensable d’avoir un bon écran quand on est un artiste numérique !

Format de l’image :

La première question est celle de format de l’image, c’est-à-dire celle du ratio de l’affichage, il va avoir un impact très important sur ce que vous chercherez à raconter dans votre production :

  • Un ratio horizontal, par exemple 16:9, est principalement contemplatif, il servira bien souvent à montrer un décor, à dépeindre un paysage, à installer une ambiance.C’est le format qu’on retrouve le plus souvent sur les moniteurs d’ordinateur.
  • Un ratio vertical, par exemple 2:3, sert principalement à poser des scènes d’action,a montré des personnages, c’est un format beaucoup plus vivant.

    Selon ce que vous comptez faire de votre création, le format de l’image sera différent, en effet si vous projetez de mettre votre œuvre en ligne, par exemple sur une Story Instagram il faudra alors vous adapter au format pris en charge par ce réseau. Il faudra également tenir en compte que la plupart des gens qui risquent de voir votre image via ce média le consulteront sur un écran de téléphone mobile, c’est-à-dire que la taille de l’image sera plus haute que longue, contrairement à un affichage sur moniteur.

Le choix de la hauteur et de la largeur :

Si vous voulez réaliser une œuvre de format carré c’est-à-dire avec un ratio 1:1, par exemple de 1000 pixels par 1000 pixels vous allez rapidement vous rendre compte en dessinant que lorsque vous voudrez zoomer pour dessiner des détails votre image va être très pixélisée. C’est pour ça qu’il est conseillé, bien évidemment selon les ressources dont dispose votre ordinateur d’opter pour une image trois à cinq fois plus grande que celle qui sera proposée finalement. Ainsi vous pourrez zoomer beaucoup plus sur les détails sans devoir travailler sur un support pixelisé ce qui entraînera une perte de qualité visuel, une fois satisfait de votre production vous pourrez alors effectuer un rééchantillonnage.Pour ce faire il vous faudra exporter votre œuvre et l’enregistrer au format JPEG ou PNG puis ouvrir le fichier nouvellement obtenu et aller dans le menu image de Photoshop la vous pourrez choisir l’option taille d’image et sélectionné les dimensions que vous souhaitez ici, pour l’exemple 1000 pixels par 1000 pixels.

Résolution :

La résolution est exprimée en dpi(dots per inch)ou en Ppp (pixels par pouce) c’est une valeur qui indique le nombre de pixels contenu dans une surface d’un pouce.En arts numériques vous allez travailler principalement avec deux résolutions :

  • 72 dpi : c’est la résolution maximale à adopter pour les œuvres qui vont être postées sur Internet, qui n’ont pas vocation à être imprimées. Vous pouvez bien sur la dépasser, mais il n’y aurait pas grande utilité à cela si vous ne projetez pas d’imprimer vos dessins.
  • 300 dpi : c’est la résolution d’impression à choisir pour les œuvres qui ont vocation à être imprimées. Par exemple des illustrations, pour une bande dessinée ou pour des prospectus.Cette résolution évite d’avoir des impressions de piètre qualité sujette à la pixellisation.

    Si votre ordinateur vous le permet, n’hésitez pas à toujours dessiner a une résolution minimale de 300 dpi, ainsi vous pourrez toujours avoir la possibilité d’imprimer votre image.

mode colorimétrique :

En digital painting vous allez principalement utiliser de modes colorimétriques :

  • RVB : Ce mode attribue une valeur d’intensité à chacune des couleurs pour offrir au final plusieurs millions de possibilités. Il est à privilégier pour les œuvres numériques de par la richesse des possibilités qu’il offre grâce à un grand nombre de couleurs possibles.
  • CMJN : C’est le modèle à choisir si la finalité de votre image est d’être imprimée. En effet, il accorde à chaque pixel un pourcentage de chacune des encres de l’imprimante.

Les couleurs d’une même image sont souvent très différentes entre le mode RVB et CMJN ainsi il est déconseillé de convertir directement une image qui aurait été au préalable créée en RVB pour l’imprimer au format CMJN. Si vous voulez en savoir plus sur les différents modes de couleur et leur fonctionnement je vous invite à suivre ce lien.

Conclusion:

N’oubliez pas également que le plus important est d’avoir une résolution et un format d’image numérique vous permettant de dessiner de façon agréable. Prenez toujours en compte les capacités de votre ordinateur. En effet s’il ne supporte pas, par exemple une résolution de 300 dpi à une taille de 6000 pixels par 3000 pixels vos coup de pinceau vont être lents et votre action ne sera pas fluide ce qui peut rapidement décourager. Dans ce cas, n’hésitez pas à revoir la résolution ou la taille de votre œuvre à la baisse pour garder une pratique agréable.

Laisser un commentaire

Retour haut de page