illustration tablette tactile pour le dessin

Peut-on utiliser une tablette pour dessiner ?

Vous vous sentez enfin prêts à passer du dessin traditionnel au dessin numérique, à troquer le crayon et le papier par des périphériques? Mais vous ne savez pas encore vers quoi vous diriger, quel matériel choisir.Vous avez déjà entendu parler de tablette graphique, de dessins sur tablette tactile et vous aimeriez en savoir plus avant de vous lancer. Vous êtes au bon endroit, dans cet article vous trouverez des informations sur l’usage des tablettes tactiles dans l’illustration numérique, et jusqu’à quelle mesure elles peuvent vous être utiles.

1- Quelle tablette pour dessiner ?

Nous ne parlerons pas de tablette graphique ici, mais si vous voulez en savoir plus sur celle-ci n’hésitez pas à cliquer ici.
Ces dernières années avec l’évolution technologique, le marché a vu arriver des tablettes tactiles toujours plus performantes toujours plus autonomes avec des écrans au contraste, à la luminosité et à la qualité toujours plus élevée. Elles sont ainsi devenues des options de plus en plus envisageables pour l’illustrateur numérique et ont su se faire petit à petit leur place face aux tablettes graphiques plus traditionnelles. L’adoption de celle-ci s’est faite en douceur et doit beaucoup à procreate, une application de dessin disponible sur iPad qui a su se perfectionner, jusqu’à devenir une option intéressante et envisageable face aux ordinateurs et à Photoshop. L’application a d’ailleurs été élue “app of the year” par Apple en 2018.

Mais qu’est-ce exactement qu’une tablette tactile?

Une tablette tactile est un micro-ordinateur, qui de par sa forme et ses fonctionnalités pourrait faire penser à l’hybride d’un Smartphone et d’un ordinateur portable. Aujourd’hui on distingue deux grandes formes :
– Tablette classique : sous la forme d’un écran encadré par divers matériaux, que ce soit du plastique ou de l’aluminium contenant tous les électroniques. Toutes les interactions se font à l’aide du doigt sur la surface de l’écran.
– Tablette convertible, ou ordinateur-tablette : elle prend la forme d’un ordinateur portable traditionnel, mais ici le clavier peut se détacher de l’écran qui contient la majorité de l’électronique et qui peut alors s’utiliser indépendamment comme une tablette classique.
Elles peuvent être équipées de différents types de ports, mais généralement seul celui permettant le chargement est disponible, il est néanmoins possible d’acheter des adaptateurs pour pouvoir y connecter par exemple une clé USB. Il existe également une multitude d’accessoires pouvant venir se greffer à la simple tablette de base, par exemple des périphériques Bluetooth, tels que des casques ou des claviers.

Petite histoire de la tablette tactile

Les premiers appareils pouvant faire penser aux tablettes tactiles remontent aux années 1984, mais il faut attendre 1989 pour voir sortir la première tablette tactile destinée au grand public, la GRIDPad. Elle est dotée d’un écran monochrome de 640×400 pixels et d’un stylet. Néanmoins son prix extrêmement élevé de 3000 $ la destine aux grandes institutions.
Il faut attendre les années 2010 avec le lancement de l’iPad par Apple pour que les tablettes tactiles deviennent réellement populaires jusqu’à faire penser à la fin des ordinateurs portables.

Une tablette tactile pour dessiner?

Depuis 2010, les tablettes tactiles ont bien évolué. Là où le premier iPad offrait une mémoire vive de 256 Mo et un processeur cadencé à 1GHz, une tablette actuelle, telle que la Galaxy tab s7 offre processeur cadencé à 2,4 GHz et 4go de mémoire vive. Cette évolution permet d’exécuter des programmes de dessins toujours plus avares de ressources de façon assez fluide pour qu’une activité artistique soit envisageable en gardant un tracé fluide. La tablette tactile a pour plus grand avantage contre la tablette graphique traditionnelle, en tout cas quand on parle de dessins, de permettre une grande autonomie. En effet, il vous sera impossible de prendre votre tablette graphique pour dessiner dans le train, ou en extérieur là où une tablette tactile se rangera très facilement dans un sac et pourra être sortie à tout moment pour faire un croquis rapide.
De plus étant un micro-ordinateur elle offrira beaucoup plus de polyvalence et pourra vous permettre de jouer, d’écrire, d’aller sur Internet là où une tablette graphique n’est qu’un simple périphérique et donc rien sans un ordinateur. Bien qu’il existe des tablettes graphiques autonomes, je vous conseille de vous diriger vers une tablette tactile.En effet, les tablettes graphiques autonomes qui offrent des performances dignes de ce nom coûtent extrêmement cher. Par exemple pour acquérir une Wacom mobiles studio pro 16 il faut être prêt à débourser 3000 €, il vous sera beaucoup plus profitable de dépenser entre 400 et 1000 euros dans une bonne tablette tactile offrant les performances nécessaires pour le dessin plutôt que d’investir autant d’argent dans une tablette graphique pour uniquement profiter de son autonomie.

Une tablette tactile à stylet pour le dessin?

Il est bien évidemment conseillé de choisir un modèle de tablette tactile avec un stylet, et de vérifier quelle performance elle offre avec celui-ci. En effet, il vous sera extrêmement compliqué d’effectuer des dessins précis en utilisant simplement vos doigts. De plus, certains stylets couplés à une bonne tablette permettent de gérer divers éléments tels que le niveau de pression, ce qui peut rapidement s’avérer indispensable en digital painting.

2 – Quelle marque choisir pour sa tablette de dessin ?

Aujourd’hui le choix d’une marque pour le dessin numérique sera plus conditionné par vos affinités personnelles que par de réels écarts de performance. Essayez tout de même de viser des modèles haut de gamme de marque ayant fait leurs preuves. Car dessiner sur une tablette tactile demande énormément de ressources à l’appareil. Le choix de la marque dépendra aussi de vos préférences quant au système d’exploitation de la tablette. Si vous êtes un aficionado d’ios, vous vous dirigez forcément vers un iPad tandis que si vous préférez Android vous risquez de choisir une tablette Samsung. Si vous souhaitez vous diriger vers une tablette hybride, la gamme Surface de Microsoft fonctionnant sous Windows 10, semble tout indiquée.

Tablettes Android pour le dessin :

  • Samsung galaxy s7
    La tablette la plus puissante et la plus haut de gamme sous Android et avec une bonne ergonomie en prime.
  • Xiaomi pad 5
    Moins puissante que la Samsung s7 mais beaucoup moins chère, néanmoins il vous faudra acheter le xiaomi smart pen qui n’est pas inclus avec la tablette.Ce qui ne retire rien du bon rapport qualité/prix de cette tablette.

Tablettes IOS pour le dessin :

  • iPad mini
    Une petite tablette puissante et au prix réduit, son petit écran sera à la fois un avantage et un inconvénient. Il pourra se glisser partout avec vous et sera très léger mais le confort visuel en pâtira de par la taille d’écran de 8.3 pouces, heureusement pour vos yeux la technologie d’écran retina est une valeur sûre.
  • iPad pro
    L’iPad le plus puissant disponible sous IOS, offrant une fluidité remarquable et un grand écran full hd, pour des performances de pointe.

Tablettes Windows pour le dessin :

  • Microsoft surface pro 8
    Une tablette hybride offrant de très bonnes performances en tant qu’ordinateur portable.Et qui pourra s’affranchir de son clavier afin de pouvoir dessiner en extérieur avec un encombrement minimum.
  • Microsoft surface go 3
    Un écran plus petit que la surface pro 8 ainsi qu’une moins bonne configuration mais un prix réduit.

3- Les avantages et inconvénients d’une tablette tactile pour le dessin

Avantages :

  • Une facilité de transport.
  • La possibilité de dessiner en extérieur.
  • La polyvalence.
  • La prise en main est plus facile pour les dessinateurs débutants.
  • Une batterie rechargeable permettant de dessiner ailleurs que sur son bureau.

Inconvénients :

  • Moins de puissance qu’une tablette graphique accompagnée d’un ordinateur.
  • Une surface de travail moins importante du fait de la taille réduite de l’écran tactile.
  • Des prix pouvant rapidement grimper pour du matériel de qualité suffisante.
  • Niveaux de sensibilité moindre que sur un ordinateur accompagné d’une tablette graphique et de logiciels de dessin.
  • Un choix de logiciel moindre comparé à ceux dédiés au dessin sur ordinateur.

4 – Conclusion

Il est tout à fait possible d’utiliser une tablette pour dessiner. Les avancées technologiques des dernières années ont permis de les doter de processeurs toujours plus puissants, de toujours plus d’espace de stockage, de mémoire vive toujours plus importante. Ainsi aujourd’hui elles sont capables de faire fonctionner des logiciels artistiques de plus en plus gourmands, et ce sans accuser de latence trop violente. Néanmoins, il est important de bien faire attention lors de l’achat de sa tablette tactile pour dessiner, en effet il faut s’assurer d’une configuration assez puissante pour l’usage qu’on compte en faire et d’un écran de grande qualité pour ne pas s’abîmer les yeux.Ainsi on préférera généralement les modèles haut de gamme à ceux abordables si notre budget le permet.La dernière étape sera de trouver un logiciel de dessin adapté disponible sur sa tablette.

Laisser un commentaire

Retour haut de page